Santé

Attention, les règles tardives peuvent marquer ces 10 maladies

« La menstruation régulière est l'un des critères de fertilité et de santé d'une femme. Lorsque le cycle est irrégulier ou même tardif, il faut alors être vigilant. La raison en est que les menstruations tardives sont souvent le signe de certaines maladies.

, Jakarta - Les menstruations tardives sont souvent associées à la grossesse, en particulier chez les femmes mariées. En fait, les menstruations tardives ne sont pas toujours un signe de grossesse. Chez les femmes célibataires, les règles manquées peuvent être causées par diverses choses et peuvent même indiquer un problème de santé grave. Eh bien, ça te rend nerveux, n'est-ce pas ?

Normalement, le cycle menstruel se produit entre 21 et 35 jours. En fait, cette période ne s'applique pas à certaines femmes. Alors, quelles sont les causes des menstruations tardives ? Est-il vrai qu'il existe une maladie qui hante les femmes dont les règles sont tardives ? Découvrez l'explication ci-dessous.

Lire aussi : 7 conseils pour surmonter les douleurs menstruelles

Maladies marquées par des menstruations tardives

Ne sous-estimez jamais les menstruations irrégulières, surtout jusqu'à ce qu'il soit trop tard. Il y a plusieurs facteurs qui peuvent causer une période manquée. À partir de l'alimentation, du stress à l'exercice excessif. Cependant, ce que vous devez savoir, ce sont les maladies qui provoquent des menstruations tardives. Voici quelques maladies caractérisées par des menstruations tardives :

1. Troubles de la thyroïde

Les règles tardives peuvent être causées par des troubles de la thyroïde. Dans le corps, cette glande joue un rôle dans la régulation du métabolisme du corps. Eh bien, si la glande thyroïde est perturbée et ne fonctionne pas correctement, l'un des effets est que le cycle menstruel peut être perturbé.

Alors, quels sont les symptômes lorsque la glande thyroïde est perturbée ? Diverses, allant de la chute des cheveux, facilement fatiguée, le poids fluctue drastiquement, aux menstruations qui sont plus que d'habitude.

2. Syndrome des ovaires polykystiques (SOPK)

Le SOPK peut également déclencher un cycle menstruel tardif. Le SOPK est une anomalie des hormones et du système métabolique du corps, de sorte que la fonction des ovaires est perturbée. Cette perturbation des ovaires fait alors qu'une femme a des menstruations tardives ou des menstruations obstruées.

Malheureusement, la cause du SOPK n'est pas connue avec certitude. Cependant, il existe une forte suspicion que cette maladie est liée à d'autres conditions. Par exemple, le syndrome métabolique ou la résistance à l'insuline.

3. Déséquilibre hormonal

En plus des deux choses ci-dessus, un déséquilibre hormonal peut également déclencher des menstruations tardives. Il y a deux hormones en jeu ici. Premièrement, l'hormone œstrogène qui affecte la fertilité et le cycle menstruel. Ensuite, il y a l'hormone progestérone qui aide à réguler le système reproducteur dans la préparation à la grossesse, y compris le cycle menstruel.

Eh bien, si l'une de ces hormones est problématique, alors le cycle menstruel et la fertilité seront affectés. Alors, qu'est-ce qui rend les hormones déséquilibrées ? Divers facteurs déterminants, allant du stress, de l'obésité ou de la maigreur.

Lire aussi : 7 signes de menstruation anormale auxquels vous devez faire attention

Surtout pour les femmes qui sont encore relativement jeunes (20 ans ou moins), les menstruations tardives peuvent être déclenchées par l'immaturité des voies hormonales du cerveau aux ovaires. La bonne nouvelle, c'est qu'avec le temps, cela s'améliorera. En d'autres termes, plus une femme est mature, plus les menstruations seront régulières.

4. Aménorrhée

Vous ne connaissez toujours pas cette maladie ? L'aménorrhée est l'un des troubles de la reproduction chez la femme. Les symptômes sont caractérisés par l'absence de menstruation dans une période ou une période menstruelle.

L'aménorrhée se compose de deux types, à savoir primaire et secondaire. Primaire est une condition lorsqu'une personne n'a jamais eu de menstruation après l'âge de 16 ans. Alors que secondaire si une femme est en âge de procréer (pas enceinte), mais n'a pas de nouveau ses règles 3 à 6 mois après la dernière menstruation.

5. Cancer de l'utérus

Vous voulez connaître les symptômes du cancer de l'utérus à un stade précoce ? L'un d'eux peut être caractérisé par l'inhibition du cycle menstruel. Cependant, c'est une autre histoire lorsqu'elle entre dans un stade avancé. La victime peut saigner abondamment. En fait, plus que des saignements menstruels normaux.

La chose qui doit être soulignée, les symptômes du cancer de l'utérus à un stade précoce ne sont pas seulement marqués par des menstruations tardives. Il y a toujours des nausées, le corps se fatigue facilement, une perte de poids, des douleurs en urinant ou en ayant des relations sexuelles.

6. Maladie chronique

Les maladies chroniques telles que le diabète peuvent provoquer des règles tardives. La raison est claire, une glycémie instable peut affecter les changements hormonaux. Eh bien, cette condition peut rendre les menstruations irrégulières ou tardives.

Lire aussi : Les femmes doivent connaître 2 troubles ovariens

7. Maladie coeliaque

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune causée par la consommation de gluten. Lorsque le corps consomme du gluten, le système immunitaire réagit, endommageant ainsi la muqueuse de l'intestin grêle. Eh bien, lorsque l'intestin grêle est endommagé, l'absorption des nutriments est inhibée (malabsorption des nutriments), ce qui entrave les menstruations.

8. Kyste

Des cycles menstruels irréguliers ou tardifs peuvent également être causés par des kystes, plus précisément des kystes ovariens. Ces tumeurs bénignes peuvent provoquer d'autres symptômes, tels que des douleurs excessives pendant la menstruation.

9. Obésité

Le surpoids peut également rendre vos règles irrégulières. Chez les femmes obèses, le corps produit plus d'œstrogènes, inhibant ainsi la libération d'ovules.

10. Stresser

Les conditions de stress peuvent perturber les hormones, affecter l'humeur et même affecter la partie du cerveau responsable de la régulation du cycle menstruel. Au fil du temps, le stress peut provoquer des maladies, une prise ou une perte de poids soudaine, qui peuvent tous affecter le cycle menstruel.

Ce sont des conditions qui peuvent être à l'origine d'une menstruation tardive. N'oubliez pas que lorsqu'il y a un cycle menstruel qui n'est pas régulier tous les mois, ne tardez pas à consulter immédiatement un médecin. Facilitez les rendez-vous à l'hôpital grâce à l'application . Allez, Télécharger l'application est maintenant sur l'App Store ou Google Play.

Référence:
Ligne de santé. Récupéré en novembre 2021 Pourquoi mes règles sont-elles en retard : 8 raisons possibles.
Clinique Mayo. Consulté en novembre 2021. Cycle menstruel : ce qui est normal, ce qui ne l'est pas.
MedlinePlus. Récupéré en novembre 2021. Menstruation